Jak and Daxter: The Lost Frontier (2009)

Jak and Daxter: The Lost Frontier (2009)

Résumé

La planète de Jak et Daxter meurt lentement à cause du manque d'Éco de Lumière. Pour sauver leur planète, nos héros font équipe avec leur ancienne amie Keira à la recherche d'anciennes machines Précurseur qui pourront empêcher le décès de leur planète.rnrnQue ce soit en combattant des Pirates du Ciel dans un aéronef personnalisable ou en détruisant des Aeropeans avec le violent Gunstaff, le voyage de Jak et Daxter les amènera au-delà des abords du Brink et dans une guerre encore plus énorme que ce qu'ils auraient pu imaginer.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Loin d'être le meilleur opus de la série, cet épisode reste quand même honorable, vu le support. J'ai lu les critiques et j'ai vu les notes. Je trouve quand même les notations assez vaches. nLa première raison, c'est parce qu'à mon avis la plupart des critiques ont été faites avec un jeu piraté. nJe soupçonne pas mal de monde d'avoir téléchargé le jeu facilement, d'y avoir joué cinq minutes et de l'avoir balancé sans vergogne... nJe trouve franchement peu fair play de flinguer à tout va quand on n'a pas attendu le jeu et quand ne l'a pas payé, ne serai-ce que l'euro symbolique. Prendre le temps de le finir me parait quand même la moindre des choses.nJe ne dis pas que personne ne l'a fait, mais vu la facilité ambiante pour se procurer le soft, je pense qu'un peu d'impartialité serait un juste retour des choses.nLa seconde raison, c'est que même si effectivement la caméra est perfectible et que le jeu n'est pas exempt de bugs assez honteux, le gameplay n'en est pas moins efficace et agréable.nJack a de nouveaux pouvoirs, de nombreuses armes et des animations de bonne qualité, avec des attaques variées et rigolotes.nL'écho noire offre de nouvelles possibilités, notamment les passages avec Daxter, assez originaux.nLes voix et les animations ne sont pas catastrophiques, comme on a pu le voir dans les critiques, mais plutôt de qualité moyenne.nLe scénario a son lot d'originalité, mais reste quand même assez prévisible, là, je suis d'accord.nLe gameplay dans les phases de vols est sympa, réactif et les différentes phases sont bien rythmées, perfectibles également, mais bien mises en place.nLes quatre touches de direction permettent de sortir des acrobaties bien fichues et efficaces. Les ennemis sont tenaces et font du dégât.nLes Boss demandent une vraie technique pour les fritter, ce qui est un plus dans ces jeux de plateformes à grosses licences.nLa difficulté du jeu est plutôt moyenne, mais certaines phases de plateformes sont assez ardues et la durée de vie très correcte (15 heures à peu près) donne un ensemble très homogène. nNotez également que le jeu contient un nombre important de quêtes annexes, toutes centrées sur la récupération de pièces de rechanges, l'acquisition de mods pour les différents vaisseaux ou bien sur la récupération des orbes des précurseurs. Ces quêtes peuvent facilement vous faire augmenter d'un tiers le temps de jeu.nLes graphismes quand a eux sont de bonne facture, toujours en prenant en compte le support et la date de sortie.nAlors messieurs, avant de tirer à boulet rouge sur un jeu, vraisemblablement en le testant pendant cinq minutes et en se focalisant sur ses défauts, prenez le temps de le finir au moins, avant de vous forger un avis.