New Pokémon Snap (2021)

New Pokémon Snap (2021)

Résumé

Suite du jeu Pokémon Snap sorti en 2000 sur Nintendo 64.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Fan nostalgique de pokémon Snap premier du nom, j’attendais cet opus avec impatience. Je démarre ma switch en repensant à ma pire photo qui valait moins de 10 points, à une soirée à deux passée sur le jeu en se lançant des défis stupides. nnPokémon Snap évolue en New Pokémon Snap !nnÉvidemment la formule a évoluée depuis, on peut profiter pleinement de la fonction gyroscope et se mettre à tourner sur soi-même, ce qui a l’avantage d’apporter de l’immersion et de la rapidité (et de réaliser que la Switch n’est pas si légère). Les animations des pokémons donnent enfin la sensation de voir des animaux sauvages, c’est très agréable et rafraichissant pour la série qui n’avait effleuré ça que lors du mitigé épisode LetsGo. L’environnement n’est pas en reste (heureusement pour un scrolling automatique)nnIl y a cependant quelques moments de flottements où l’on aimerait un turbo (130/200 pokémons en photo mais toujours pas de turbo) qui rendrait moins laborieux le fait de refaire les mêmes environnements surtout lorsque l’on a pas les points nécessaires pour améliorer le chemin. Le nombre de quêtes ridiculement élevé oblige à refaire les mêmes niveaux plusieurs fois  Notez sur une feuille les différents clichés à faire dans une même zone si vous voulez optimiser votre temps  Les quêtes ne sont pas consultables pendant l’exploration. Cependant, ces dernières vous permettent de compléter votre collection en vous mettnat sur la voie, chaque pokémon ayant quatre postures/situations à prendre en photo (mais une seule photo soumise à l’évaluation par espèce, ce qui oblige de refaire le niveau pour montrer un salamèche qui mange une pomme et un salamèche qui danse, et un salamèche normal...)nnPour le moment, peu de nouveautés en terme de mécaniques de gameplay pur, le scanner cassant souvent le rythme et le sentiment d’interaction un peu limité (je n’ai pas encore fait explosé d’electrode, ni fait éclore d’œufs, ni fait évoluer un reptincel) mais je suis pas encore tout à fait à la fin du jeu.nnParmi les nouveautés du titre, on pourra noter l’ajout de badges (inutiles) à débloquer, des filtres pour personnaliser vos photos ou même des fonctionnalités en ligne qui permettent de partager des photos et d’accéder à un classement, je n’y ai pas mis les pieds donc je n’en dirai pas plus.nnAvec l’augmentation de la durée de vie (pour justifier le prix de 50€ ?), la lassitude s’installe inévitablement, le jeu est réussi mais manque peut-être d’ambition, peut-être aura-t-il droit à une suite si cet opus se vend bien ? Ma nostalgie m’a probablement fait mettre 8 pour un jeu plus proche du 7 mais dans mon cas, c’est un plaisir d’enfin ressentir du plaisir sur un jeu pokémon parce que ça faisait longtemps que ça n’avait plus été le cas.nnPS  En VR ça aurait été quand même été méchamment stylé.