Maneater (2020)

Maneater (2020)

Résumé

Jeu dans lequel vous incarnez un requin affamé dans un monde ouvert.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Maneater c'est un peu ce jeu dont tu connais déjà le résultat manettes en main avant même d'y avoir touché. Tu sais que ça va être débile, qu'il va pas falloir chercher des mécaniques profondes, qu'il y aura probablement quelques bugs ici et là... Mais tu sais également que tu auras exactement ce que tu es venu y chercher un défouloir régressif qui ne se prend pas au sérieux une minute, avec un gamefeel qui fait allégrement le taff, rendant la courte expérience (compter une dizaine d'heures pour le 100%) jouissive malgré sa continuelle répétitivité.nnBouffer du nageur insouciant façon Dents de la Mer, se jeter sur la terre ferme pour flinguer un pique-nique, partir à la chasse au cachalot albinos, faire grandir votre squale de rejeton à mégalodon, revêtir une "armure" électrique ou empoisonnée afin de partir traquer du pêcheur... Si aucune de ces actions ne vous donne envie, passez votre chemin. Sinon lancez Maneater, profitez de la déférlentes de références pop à tout ce qui a trait aux océans (Jaws, Titanic, Bob l'Eponge, Subnautica, Indiana Jones... pour ne citer qu'eux), et régalez vous à voir grandir votre poiscaille à chaque nouvelle bouchée.nnUn jeu pauvre et décérébré, mais jouissif à parcourir.