Wasteland 3 (2020)

Wasteland 3 (2020)

Résumé

Jeu de rôle situé dans les terres sauvages du Colorado congelé, où la survie est difficile et une issue heureuse jamais garanti. Les joueurs devront faire face à des choix moraux difficiles et faire des sacrifices qui vont changer le monde du jeu.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Wasteland 3 est à la fois une bénédiction et un boulet selon l'angle de vue qu'on veut bien prendre pour le regarder. C'est une bénédiction parce que c'est un Fallout qui ne dit pas son nom, qui nous sert un monde post-apo violent et sans concession ou se côtoie le cynisme, le réalisme et finalement un peu d'humour gore, ou les gens ont perdu tout espoir de retrouver une vie stable et plonge chercher dans leur plus bas instinct une raison de rester en vie la mégalomanie, la folie, l'idéalisme,...mais qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas larmoyant, c'est incisif, brutal et...rigolo.nnPorté par des doubleurs de haut-vol qui nous propose ici un superbe travail d'interprétation malgré la multitude des personnages, l'intrigue démarre fort et sait comment mettre dans l'ambiance avec l'attaque d'un convoi sous la neige par une bande de fêlé qui...qui quoi au fait? Crois au déluge de feu comme purificateur de la vie humaine, oui, car si vous ne saviez pas, certaines personnes ont mystifier les éventrements pour en faire un fait religieux digne de foi et de crainte, ce qui en fait un groupe complètement timbré. Survivant, vous constituez votre groupe et vous voilà parti à l'aventure, une aventure lente et minutieuse, qui va vous demander une prudence et une patience de tous les instants il y a de nombreux personnages à rencontrer, de nombreux lieux à fouiller et de nombreuses choses à faire avant même de quitter la première zone. A vous de prendre un groupe hétéroclite pour tenter de résoudre au mieux chaque mini-événement que propose chaque endroit du jeu, bien sûr, vous ne pourrez pas tous les faire ett vous devrez faire une croix sur de nombreux choix de dialogues car vous n'avez pas les compétences requises. C'est malin, c'est rp, c'est classique mais ça marche toujours.nnSi l'histoire, la mise en scène et "l'exploration" (avec des gros guillemets), ainsi que les différents choix à prendre sont cool et plutôt impactant de ce que j'ai pu voir, il n'empêche que W3 a pris de Fallout son niveau de finitions proche de 0, alors en 20 heures, j'ai pas eu de bugs majeurs, par contre, les chargements sont indécents, même sur une configs haut de gamme et sur un SSD, comment est-ce possible? Prévoyez du Proust pour vous faire patienter parce que le compartimentage du jeu est absolument dégueulasse. Des zones de 3m², dont les chargements sont infinis, ça peut refroidir pas mal de gens.nnD'autant que les combats tactiques, si ils sont meilleurs que ceux de W2, font bailler un mec qui a passer 100 heures sur Xcom 2. C'est étriqué, en lien avec les cartes minuscules, ça manque d'options tactiques et de variété, d'autant qu'on est souvent pris au dépourvu par des ennemis qui nous foncent dessus comme des forcenés. Préférez le jeu en normal pour éviter la frustration et vous faire chier avec des combats qui sont pas ce qu'on peut appeler, fantastiques.nnMalgré tout, il est agréable de trouver une expérience plus classique d'un RPG post-apo qui ne va pas sur le créneaux des Fallout modernes (encore heureux) mais qui n'est pas aussi Hardcore, aussi demandeuse qu'un Underrail ou un Atom RPG, un peu trop brut (mais aussi plus riche) pour moi.nnSi vous aimez les RPG "mid-road", ni trop simple, ni trop hardcore, avec un univers brutal, vous devriez l'essayer, il y a de quoi faire, de quoi découvrir, avec une bonne dose de choix. Soyez prévenu que vous risquez de trouver des bugs, que les chargements vont vous apprendre la patience et que finalement, il n'est pas très beau non plus,mais comme j'aime la neige, je lui pardonne, mais c'est vrai que, ouais, il est quand même pas très beau.