Un pas fragile (2019)

Un pas fragile (2019)

Résumé

Accompagnerez une grenouille pendant son année en école de danse.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Critique initialement publiée sur Le Con, Le Culte et Les ÉcransnnAvant toute chose, je précise que la copie du jeu m’a été fourni par un membre de l’équipe sans qu’aucun avis ne me soit imposé à l’issue de ma session de jeu. Je n’ai donc pas acheté un pas fragile.nnUn pas fragile se présente sous la forme d’un point and click illustré à la main dans lequel nous devons aider une petite grenouille à réaliser son rêve faire de la danse classique.nnSi vous venez ici pour du skill pure et du gameplay novateur, faites demi-tour tout de suite. Ici, on enchaîne les petites scènettes où l’on clique, on glisse sa souris (ou son doigt sur plateforme mobile), on tapote son écran et c’est à peu près tout.nnEst ce pour autant dénué d’intérêt ? A cela je répondrais un non franc et massif.nTout d’abord, si le gameplay est simple voir simpliste, son intégration dans l’univers du jeu est impeccable. Glisser son doigt sur un écran est peu passionnant, mais donner la main à une petite grenouille tremblante, c’est autre chose.nnDe plus, la cohérence de l’ambiance visuelle (sublime, soit dit en passant.) rend l’univers crédible et surtout terriblement attachant.nLa musique est chouette, les bruitages mignons tout plein, bref, c’est un plaisir pour les yeux et les oreilles. Pensez donc à y jouer avec un casque si vous le tentez sur support mobile.nnDernier point et non des moindres, le jeu dure à peine 15 minutes. Court, très court, un pas fragile est clairement une expérience, un court-métrage vidéo ludique dans lequel l’interaction est épurée au minimum. On aurait aimé se balader un petit peu plus dans ce monde enchanteur, mais au moins le jeu à le mérite de ne pas tourner en rond et donc de ne jamais lasser.nnUne expérience à prix tout doux (2.29 euros) qui est sans aucun doute une merveilleuse porte d’entrée au jeu vidéo pour des tout petits.