AI War: Fleet Command (2009)

AI War: Fleet Command (2009)

Résumé

Alliez expansion territoriale, recherche technologique et force militaire pour combattre les deux intelligences artificielles qui dominent la galaxie.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Le monde du RTS n'ai jamais su bien me divertir. Total war, Age of empire, war/starcraft, Homeworld, company of heroes, RUSE ... Je ne doute pas de la qualité de ces titres, mais ils ne m'ont simplement pas accroché.nCependant, le genre m'intéressant ( Je me vois prosté sur la table de commandement en ordonnant les manoeuvres ), je n'ai pas laissé tomber la chasse du RTS idéal complexe, rejouable, fun avec énormément de possibilités tactiques.nnC'est lors des soldes steam que je suis tombé sur AI War. Au départ je ne connaissais absolument rien de ce jeu, je cherchais juste un bon divertissement en coop pour jouer avec un ami. Vu que je ne connaissais pas de véritables RTS coop, j'ai insisté auprès de mon ami pour qu'on se l'offre et qu'on le teste.nnnEh ben putain !nnCe jeu est l'achat que je regrette le moins, après le tuto et une partie sandbox pour l'approfondissement, je me suis lancé dans une véritable campagne.nPar "campagne", je ne veux pas dire qu'elle est scriptée ou scénarisée. On te lâche dans la nature, comme ça. Un pitch simple Humains qui abusent, IA qui se rebelle, humains décimés, plein d'IA partout, groupe d'humains survivants. Et tu dois te démerder pour survivre et conquérir la galaxie. Il n'y aura pas d'autres choses ayant trait à un quelconque scénario.nnEst-ce pour autant chiant ? Chaque partie risque t-elle d'être les mêmes ? Eh bien non.nIl y a énormément de paramètres et de suppléments à activer ou non avant de lancer chaque campagne. Y aura-t-il des poches de rebellions humains ? Y aura t-il des minéraux spéciaux pour faire des vaisseaux uniques ? Y aura t-il un marchand qui circule à travers la galaxie ? Y a t-il une entité invunérable qu'on doit tenter d'amadouer ? Y a t-il un aspirateur de vie qui extermine toutes traces de vie dans le secteur dès qu'il y passe ? Il y a énormément de facteurs de ce genre et en activer la plupart promet de beau rebondissements. Chaque campagne devient intéressante.nLa carte de la galaxie est également réglable de 10 à 120 planètes, de différentes formes bordéliques ou non.nD'autres paramètres entrent en jeu Complexité des vaisseaux, vitesse des combats ( lent pour favoriser la tactique ou rapide pour vite en finir ), difficulté et personnalité de l'IA ( vas t-elle être défensive ? Vas t-elle plutôt tenter des tactiques particulières ? ) Plus de 15 niveaux de difficultés sur 10 degrés ( Sandbox - Ultra hard ) et le même nombre de personnalité. Chaque partie se veut unique.nn"Ouais mais j'aurais vite fait de tous les enchainer"nEh bien non, j'ai pris une carte à 120 planètes en difficulté "Less Easy" ( 6 ) et je peux vous dire que j'en chie pour progresser. J'ai capturé 35 planètes et j'en suis à la 12e heure de ma campagne. C'est du long terme, réfléchissez à ce que vous faites.nPensez vous que je m'ennuie de voir que je stagne ? Pensez vous que j'en ai marre de tout ça et que je veux vite en finir ? Raté, je m'éclate, et il y a plusieurs raisons qui font que ce jeu est tout bonnement excellent.nn- L'IA est tout sauf conne. Devenant progressivement agressive et au fur et à mesure qu'elle voit que vous progressez, elle est très très retorse. Au départ, contrôlant tout les secteurs sauf le votre, elle n'accordera que peu d'attention à votre égard et se contentera d'envoyer des vaisseaux minables par poignées de 5. Mais au fur et à mesure que vous capturez des secteurs et détruisez leurs stations, elle devient beaucoup plus réactive.nPour tout vous dire, en jouant en less easy, j'ai l'impression de jouer face à un véritable adversaire humain. Elle anticipe tout vos coups Par exemple, elle attaque un secteur A et j'envoie les vaisseaux du secteur B aller le défendre. Malheureusement, l'IA anticipe et commence à envahir le secteur B. Parfois elle fera des attaques suicides sur des secteurs en plein centre de votre empire pour vider vos secteurs frontaliers. Elle couvre ses retraites en laissant des vaisseaux derrières pour couvrir. Elle augmentent les défenses de ses secteurs en voyant qu'ils tombent l'un après l'autre. Ce ne sont que des exemples, le mieux est encore de s'en rendre compte en jeu.nn- Dans la plupart des RTS s'effectue un triangle archer>cavalier>pieton>archer ou autres contexte moderne que je n'aime pas des masses car éliminant tout génie tactique. Eh bien là on a une situation et plusieurs solutions.nPrenons par exemple un secteur abritant une SuperFortess Une unité lente qui possède énormément de point de vie et qui fait extrêmement mal. Passons en revue nos forces J'ai 100 bombardiers ayant un blindage résistant à ses tirs, mais ils se feront démonter par les 600 ennemis en présences dans le secteur, dont le tiers devant la porte de saut d'arrivée ( rapport fourni par mon excellent espion sur place ). J'ai également des vaisseaux aliens kamikazes en quantité suffisante pour l'abattre, mais ils se feront exploser par ses tirs avant de l'atteindre, j'ai un bouclier mobile, un vaisseau rendant invisible tout ceux à proximité, un golem botnet faisant changer de camps tout les petits vaisseaux ennemis qu'il touche, un vaisseau martyr capturant tout les petits vaisseaux passant à proximité puis s'autodétruire avec eux... Avec ça vous avez de nombreuses possibilités d'actions. Il existe énormément de tirs, de technologie ou d'effets différents, avec ça j'ai réellement l'impression d'être dans le futur plutôt que d'avoir de gros vaisseaux flashy tirant juste des balles améliorées.nn- Ayant un rapport direct avec le précédant point Le nombre d'unité/défense/tourelle/autres est faramineuse. De base , à débloquer avec des points de recherches ou à capturer, le jeu liste pas moins d'un bon millier de constructions tous très différents sans la présence d'un système de faction. Vous pouvez avoir tout en une seule partie et l'IA n'a pas d'unités privilégiés, exception de 2 types de vaisseaux choisis aléatoirement en début de partie, vous avez également droit à 2 autres types de vaisseaux exclusifs choisis ou non. Ces vaisseaux ayant un réel intérêt tactique, chaque partie devient légèrement différentes selon ce que vous prenez.nn- L'automatisation des tâches chiantes. Quand vous occupez un secteur, les mines sur les astéroïdes sont automatiquement posées, quand elles sont endommagées ou détruites, elles se rénovent toutes seules. L'économie s'équilibre toute seule. Trop de cristal mais pas assez de minerais ? Les usines s'activent toute seules pour pomper le cristal pour en faire du minerais. Un vaisseau ennemi qui spamme des milliers de vaisseaux miniatures ? Désignez la cible et les unités détruiront en priorité ce vaisseau à l'avenir. Une armée endommagée ? Mettez la à côté des ingénieurs et ça sera réparé tout seul. Bien sur, tout peut aussi être fait manuellement si vous ne faites pas confiance. Mais l'IA est assez intelligente pour savoir ce qui est bien ou non. Je rajoute que la sauvegarde est automatique ( par défaut toutes les 10min ) et que sa fréquence est réglable. Mais en deux clic, il est aussi possible de sauvegarder manuellement, ce que je conseille sur 3 fichiers distincts.nn- On ne s'ennuie jamais Il y a beaucoup d'event aléatoire selon le nombre de paramètres activés. Le plus souvent, il s'agit d'un assaut ennemi d'envergure sur un système ( le plus souvent frontalier, exceptionnellement dans les secteurs intérieurs ). Vous serez averti de 2 à 15 minutes avant l'assaut ... Ou non si vous l'avez paramétré avant la campagne.nUn marchand peut circuler, des vaisseaux surpuissants endommagés peuvent être découverts et les réparer demandent beaucoup de ressources. Des rebelles peuvent se joindre à vous s'ils voient que vous mettez une branlée à l'IA. Un signal de détresse peut émerger, provenant d'une colonie en détresse. Une petite intrigue est également possible, à la chasse aux signaux. Même sans ça, gérer son armée, ses secteurs, ses ressources, etc suffit largement pour occuper. Ce que j'ai particulièrement adoré, c'est qu'on n'est jamais surchargé malgré tout, principalement grâce à une pause active ( vous pouvez donner des ordres en pause ).nn- L'interface est claire, facile et utile On navigue dans tout les secteurs en deux clics ( voire un ) et la carte galactique est très informative On peut voir le nombre d'allié et d'ennemi dans chaque secteur récupéré et savoir quel endroit est attaqué ou va être attaqué. Quand on passe le curseur sur un système précis, il affiche toutes les informations sur celle ci Nombres et types d'unités/structures/minerais, si on a bien drainé tout le savoir sur ce secteur pour faire des recherches ... Comme si ce n'était pas suffisant, il est possible de rajouter des annotations ou des priorités ( P0 à P9 ) sur chaque lieu. Excellent pour la communication entre joueurs ou simple mémo.nDans un secteur, les informations foisonnent aussi On peut voir tout les vaisseaux ( de combat, ennemi, utilitaire ) présent dans le secteur et les sélectionner rapidement même sans les voir. Chaque vaisseau indique son degré technologique, son type et ses points de vie en un coup d'oeil sans que ce soit encombrant et ses capacités et particularités sont extrêmemen bien résumés dès qu'on passe le curseur dessus, pratique avant un achat onéreux.nPoint de macro ou autres raccourcis, les 3/4 des actions en jeu peut se faire efficacement à la souris.nnLe fond est parfaitement réussi. Le jeu est réellement plaisant à jouer et sa durée de vie est potentiellement excellente. Le coop, jusqu'à 8 joueurs, se joue uniquement en local, mais avec Hamachi le réseau est possible.nnLa forme est moins sympathique, mais se sauve. Commençons par le plus évident Le jeu est moche.nBien sur, ça ne vous fera pas pleurer, ça reste regardable, mais c'est très moche. Les designs sont très peu inspirés, les graphismes sont sommaires, autant que les détails. Mais ça présente des avantages n- C'est efficace, tout est facilement reconnaissable comme je l'ai dit à propos de l'interface.n- On peut le faire tourner sur presque n'importe quel PC. Je suis à 60fps constant avec un PC portable à 500€ avec les graphismes sur medium.nnLes musiques sont tantôt excellentes, parfois moyennes ... mais la moitié est nulle, mais question de goût. Là où je réussirais à mettre tout le monde d'accord est que la majorité des musiques n'est pas adaptée au jeu ! Bien mes cantiques ? Bien ma musique de bar de motard blasé ? Bien ma musique de carrousel ? WTF §§§nHeureusement, les musiques sont facilement changeables ( ils sont en format .ogg bien en vue dans le dossier du jeu ). Je vous recommande de les remplacer par la soundtrack de X3.nMais on peut pardonner ces fautes, l'intérêt est qu'on est en face d'un excellent RTS, le meilleur de tous à mes yeux. Les DLC sont indispensables, d'où ma recommandation pour le bundle, car apportant 75% du fun du jeu.nnCe jeu est mon messie, le jeu qui me réconcilie avec les RTS. Merci Arcen Games d'avoir pondu un excellent travail. Dommage qu'il soit inconnu ( même pas de fiche sur JV.com, lulz ).