Graveyard Keeper (2018)

Graveyard Keeper (2018)

Résumé

Jeu de simulation de gestion de cimetière en pixel art développé par Lazy Bear Games dans lequel vous devrez bâtir le plus rentable des cimetières.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Si l'usage voudrait de comparer Graveyard Keeper avec celui qui en a inspiré tant d'autres, en l'occurrence Stardew Valley, il est important de préciser la différence majeure entre les deux. En effet, là où Stardew se complaît dans un univers coloré, mignon et doux où l'on s'occupe de sa ferme, Graveyard propose plutôt un humour sombre et un quotidien fait de récupération de cadavres, de gestion de cimetière et d'autopsie.nnLa direction artistique se veut plus fouillies dans ses décors que Stardew et reste dans l'ensemble d'une bonne facture, couplée à une B.O discrète et agréable. De nombreuses missions attendent notre cher gardien de cimetière ainsi que de multiples possibilités d'évolutions via un arbre de technologie très fourni dans ce monde macabre, médiéval et halloweenesque ! Cependant, l'histoire qu'on a voulu coller pour justifier notre apparition dans le monde est d'un niveau d'écriture proche du néant, et il y a un aspect vite éreintant à être limité dans ses actions pour chaque jour, au point que j'ai eu l'impression de plus passer de temps à dormir qu'à réparer mon cimetière.