WET (2009)

WET (2009)

Résumé

WET est un jeu de tir à la troisième personne hautement stylisé qui mélange de manière fluide tir à l'arme à feu, combat à l'arme blanche et acrobaties stupéfiantes pour créer l'ultime expérience de jeu d'action. Le jeu vous permet de tirer partout, à tout moment. Vous aurez la liberté de tirer en courant, en glissant le long d'échelles ou sur le sol, ou au fil d'un grand nombre de mouvements acrobatiques. Proposant un mélange ironique d'humour et de violence, un traitement visuel unique de film retro et une musique originale inspirée par les années 70, WET est un jeu de tir à la troisième personne unique en son genre.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Parlons de WET !nnMouillé, ce jeu n'est clairement pas assez connu et injustement détesté ? je pense que oui, ce n'est clairement pas un chef d'oeuvre, mais pas une daube non plus ! j'ai pu le refaire cette année et j'ai envie de vous expliquer pourquoi ce jeu est un minimum bien ;). Car oui, c'est un jeu que j'ai globalement apprécié a sa sortie, est-ce toujours le cas en 2019 ? Il faut savoir, WET ne dépasse jamais le stade de moyen/bien, il y a clairement un manque de budget qui donne un résultat en dents de scie et pourtant, WET n'est pas non plus daubé et dénué de qualité !nnLe scénario est simple, Rubi Malone est une chasseuse de primes qui est engagé pour retrouver une mallette importante, tout ne se passera pas comme prévu un bon nombre d'affrontements viendront ponctuer l'aventure nanardesque de Rubi. Oui, ce jeu est assez violent et propose sa dose de vulgarité gratuite pour le simple plaisir d'être violent et vulgaire (sans oublier l'humour présent un peu lourd, mais passable), lorgnant sur le nanar pour proposer un scénario complètement wtf qui est prétexte pour bon nombre de connerie en tout genre. Franchement, pour ce genre de jeu ça passe, y'a pas de message, la mise en scène est shooté au Stéroïde avec des ralentis, des explosions et des insultes de partout, ça bouge et c'est uniquement ce que je demande quand je me fais ce genre de jeu.nnRubi Malone est le personnage principal de cette aventure, femme complètement folle et qui fait comme métier chasseuse de primes (quelque chose de tranquille quoi P) comportant un humour noir et franchement vulgaire (non mais oui, ça fuse de partout !). Pas le meilleur personnage d'un jeuxvidéo, loin de la même, mais au moins elle a le mérite d'être 10 000 dégrée comme l'ambiance du jeu. Le reste des personnages (protagoniste comme antagoniste) frôle le néant absolu en terme de profondeur, ça ne vaut même pas la peine d'être mentionné. Rubi a un style assez Western/rock, niveau Chara design, je la trouve plutôt réussie pour être honnête, elle incarne bien cet aspect de tueuse pro sans remords. Par contre, l'humour fonctionne moyennement bien et est parfois franchement pénible avec des blagues d'une lourdeur... (pourtant, je suis lourd moi, mais là !). Le bestiaire quant à lui est composé essentiellement d'homme de mains tous plus laids les uns que les autres. Ne parlons pas des combats de boss qui sont... Q.T.E.nnWet c'est quoi ? c'est une succession d'arène de combat avec objectif (détruire les portes ennemis) pour ensuite avancer pour refaire la même chose pendant 7-8h. Oui, l'aventure est d'une extrême répétitivité. Dans la veine d'un Max Payne ou d'un Stranglehold, le joueur avance en tuant des hordes d'ennemis avec un effet de style (le boulette time) toujours aussi fun en jeu et un aspect acrobatique au centre du gameplay ! Certains défis de course (pendant et après l'aventure) seront présent pour un petit aspect scoring pas déplaisant, mais franchement anecdotique. Pour ponctuer l'exploration, des singes (collectibles) seront disséminés dans les niveaux même si ça n'apporte pas grand chose. Il faut être tolérant pour passer outre l'aspect technique du jeu, car... tout est à jeter ou presque. Je vais commencer par le seul point positif qui se démarque un minimum, l'ambiance/grain de film franchement pas mal. Le reste... une technique daté et un framerate loin d'être stable pour un visuel désuet (ps2 boosté, littéralement) avec une direction artistique assez grisâtre loin d'être jolie. J'ai toujours dit, une direction artistique sauve un jeu techniquement daté, mais pas là. Même la diversité n'est pas au rendez-vous, tout se ressemble que ce soit de loin ou de près, le joueur n'est jamais vraiment emerveillé par ce qui l'entoure.nnLe gameplay aurait pu être excellent, mais malheureusement son manque de précision vient ternir tout ça. Dans l'idée, ça se joue comme un Max Payne (bullet time, fusillade, etc...), mais de façon beaucoup plus acrobatique. Rubi peut courir sur les murs, faire des saltos, glisser sur le sol, faire de l'escalade, attaquer avec une épée, en ce sens, le gameplay est clairement bien et complet (quoi que basique) et procure d'assez bonne sensation manette en mains. Par contre, ça devient rapidement frustrant, car le manque de précision globale (les collisions, des bugs, une lourdeur) vient vraiment rendent le maniement parfois lourd et laborieux ce qui n'était pas nécessaire du tout. Au moins, ce ne sont pas les idées qui manquent et ça fonctionne (par exemple tirer sur 2 cibles en même temps droite-gauche) se fait naturellement et sans aucun souci de gameplay. L'arsenal est le plutôt minime, mais correct compte tenu de la durée de vie (Pistolet double, double canon, arbalète, uzi, épée).nnLa difficulté du titre est assez variable avec des pics de difficulté un peu lourds par moment (enfin, c'est surtout la visibilité de certains environnements qui rendent parfois un affrontement très ardu), mais globalement le jeu est assez simple en normal. nnLa bande sonore du titre est peut-être une de ses plus grande qualité ! Hardrock bien comme il faut, la plupart des thèmes sont juste excellent et resteront en tête (oui, j'adore l'ost du jeu !)nhttps//www.youtube.com/watch?v=6T65OlMZgp4&list=PL554F1AEAD68D1649∈dex=6nnConclusion Wet est un jeu vraiment pas aimé du public, j'ai lu beaucoup de haine envers ce titre, mais je trouve qu'il ne mérite pas autant de méchanceté. Dans la vie, il faut faire la différence entre mauvais, moyen, bon, très bon & excellent, Wet n'est pas un mauvais jeu, tout simplement moyen. Ce n'est pas une catastrophe, les idées sont parfois présente et il ne faut pas le nier même si ça ne dépasse jamais le stade de moyen, n'en reste pas moins un jeu marrant à faire le temps d'un après-midi.