Tyranny (2016)

Tyranny (2016)

Résumé

Tyrannie nous plonge dans un Monde où le bien et le mal se sont affrontés durant des décennies et pour une fois c'est le côté obscur de la force qui a gagné. Kyros, le puissant seigneur du mal dirige désormais le Monde de Tyranny, et le joueur incarne un officier qui peut soit servir Kyros, ou bien le trahir.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Forcément lorsque j'écris ces lignes je suis très frustré et j'aurai pu être beaucoup plus indulgent envers ce jeu que j'ai beaucoup aimé, mais voilà, je roule sur tout le jeu que j'ai mis en facile parce que c'est plus foutre le bordel qui m'intéresse que les combats, même si je dois reconnaître qu'ils sont plus intéressants lorsqu'on s'investit et pas qu'on attende que l'IA fasse le boulot à notre place (mais c'est seulement en facile ça), mais voilà je suis à ce que je crois être le boss de fin, j'en sais rien, mais c'est à la fin du jeu et il est intuable, il devient invisible et je ne peux plus rien faire... plus rien du tout... je peux juste me regarder mourir, pendant parfois plusieurs minutes sans qu'il reprenne forme normale... Donc voilà, encore un jeu dont je ne verrai jamais la fin et c'est putain de dommage parce que le reste j'ai trouvé ça bon, voire très bon...nnVoilà comment gâcher une expérience de jeu... (et si jamais c'est pas un bug c'est une vraie idée de merde que de mettre ça).nnOutre ce que j'espère être un bug qui pourra être réglé ultérieurement le jeu a ses défauts, les combats sont assez chaotiques et pas forcément lisibles, ce qui explique que j'ai rapidement baissé la difficulté du jeu parce que c'était un peu galère de voir ce qu'on faisait, à savoir qui était où, etc. D'ailleurs c'est assez classique dans le genre et je me demande si je ne préfère pas le vrai tour par tour que ce truc en temps réel avec un temps de "refroidissement" pour les différentes attaques. Après, c'est un jugement personnel.nnIl y a quelques éléments de gameplay peu intuitifs, la carte du monde j'ai bien passé 10 min à comprendre comment on faisait pour se déplacer dessus (mettre la souris sur le bord de l'écran ne la fait pas défiler, il faut cliquer, bouger la souris relâcher la souris... pourquoi un système aussi lourd ?)nnMais sinon, le jeu apporte une réelle fraîcheur dans le genre et est foutrement prenant, c'est bien simple, malgré ma frustration finale, j'ai vraiment envie de le refaire alors que je ne refais que rarement les jeux, j'ai déjà pas le temps de finir ceux que j'ai... Parce que tout simplement il y a tellement de choix à faire, de personnages à envoyer chier que forcément tu ne peux pas tout voir, tu ne peux pas expérimenter toutes les conneries à faire pour te mettre tout le monde à dos, ou au contraire être une vraie pute et essayer d'être le plus impartial possible.nnMais l'envie d'y rejouer vient aussi de l'histoire du jeu qui nous permet enfin de jouer les méchants et donc on est une vraie enflure, ça se voit dès le début où on doit prendre différents points importants en faisant des choix sur un écran fixe et tous les choix sont vraiment douteux, à mon plus grand plaisir. Et rien que pour ça j'aime ce jeu, il est court, mais très dense, si on excepte un donjon vraiment trop long, trop chiant... j'aime pas les donjons, moi je veux emmerder le monde, tuer des gens, laissez-moi faire... je ne veux pas m'emmerder à cliquer partout pour résoudre des puzzles bien chiants... Bon après en 1h-1h30 c'est torché, une main sur la souris, l'autre dans slip... mais on aurait pu s'en passer.nnJe pense que dans l'absolu j'ai préféré Tyranny à Pillars of Eternity parce que justement c'était moins lisse, plus dense, moins conventionnel, mais si je n'ai pas pu finir PoE parce que je me suis attaqué au boss de fin bien trop tôt, là dans Tyranny ce n'est pas de ma faute...nnEt donc je suis partagé entre le plaisir que j'ai pris à aller parcourir ce monde, bien qu'il manque un peu de vie, de trucs cons à faire qui permettraient de renforcer l'immersion et cette frustration à la fin.nnMais bon, vu que je le faisais à peine tourner sur mon ordinateur (je suis juste en dessous de la recommandation minimale) j'y rejouerai sans temps de chargement qui prennent mille ans lorsque j'aurai récupéré mon PC master race, en espérant que les bugs soient réparés et en espérant une suite qui corrige les défauts du premier et qui se permet d'aller encore plus loin dans cet univers où les méchants ont gagné et où on peut être un odieux vilain sans que tous les PNJ nous sautent dessus à vue...