Guild of Dungeoneering (2015)

Guild of Dungeoneering (2015)

Résumé

Guild of Dungeoneering sur PC prend le contre courant des rogue-like traditionnels. Au lieu d'incarner le vaillant héros, vous construisez petit à petit le donjon qu'il part explorer en posant une à une les différentes salles et les monstres qui l'habitent. Faites en sorte que le héros puisse remporter les combats, trouver de beaux trésors et sortir du donjon en un morceau.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Quand j'ai lu la fiche de Guild of Dungeoneering, le concept avait l'air alléchant on dirige une guilde, recrute des aventuriers, les forment, les équipent, y'a des finances à gérer etc. Et en plus on a même le droit de contrôler les aventuriers directement dans leurs aventures. Cool !nnOui mais non de ce que j'ai décrit, y'a que la dernière partie qui est bien réalisée. On a effectivement droit à un "roguelike" très simpliste mais pas inintéressant, avec un système de combat à base de cartes (qui rappelle par exemple Card Hunter) et une sorte de puzzle pour construire le niveau. C'est un peu limité (les maps se résument à couloirs, monstres et argent), mais en tant que mini jeu ça tient la route.nnPar contre tout ce qui a trait à la partie gestion de guilde et bien... c'est essentiellement non existant. Avec l'or ramassé dans les missions on débloque des pièces qui débloquent soient de nouvelles armes à trouver dans les donjons, soient de nouveaux persos de différentes classes. Y'a pas de recrutement à proprement parler tous les persos d'une même classe sont identiques, et sont remplacés automatiquement dès qu'ils meurent. Niveau progression, même combat durant une aventure, les héros gagnent des niveaux, acquièrent des objets... et à la fin tout ça est remis à zero. L'équipement est vendu, le perso redevient niveau 1, et tout au mieux il peut gagner un "battle scar", à savoir un effet permanent positif ou négatif. Y'a essentiellement aucune différence entre avoir le même perso pendant 10 aventures et en prendre un nouveau à chaque fois.nnY'a plusieurs classes, mais en réalité ça change pas grand chose, à part les attaques de base (rapidement remplacées par l'équipement, qui n'est pas restreint par classe) et quelques effets. On peut parfaitement équiper des haches et des armures lourdes avec un "magicien", et des batons et robes avec un "guerrier", rendant la distinction minime. Donc en pratique, tous les persos sont identiques, peu importe l'expérience et la classe, et on a aucun moyen de les gérer ou d'influer sur leur talents.nnConclusion niveau mini-roguelike c'est sympa pendant une ou deux heures, mais niveau gestion de guilde, y'a rien.