Deception IV: Blood Ties (2014)

Deception IV: Blood Ties (2014)

Résumé

Jeu d'action par les créateurs de la série des Ninja Gaiden.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Une bonne petite surprise qui semble injustement boudée par la presse alors que ce jeu s'annonce plutôt original. Le principe est simple, on incarne Laegrinna, une fille pour ainsi dire sans défense (impossible de tabasser les ennemis ou de les tuer à distance, quoi.) et notre objectif est de faire tomber les ennemis dans des pièges que nous plaçons sur le terrain de jeu. Là où le jeu s'annonce plus intéressant qu'il ne l'est aux premier abords, c'est bien sur le fait qu'on puisse faire des combos absolument monstrueux en plaçant intelligemment plusieurs pièges. nnDes pièges, il y en a énormément avec chacun leurs spécificités propres, comme leur type (pieu, projectile, couvre-chef, sortent du sol, tombent du plafond, électriques, de feu, de glace etc.) et ce, sans compter les nombreux obstacles du terrain de jeu, découpé en plusieurs salles uniques en leur genre. Enfin bref, il y a vraiment de quoi faire pour ceux qui veulent expérimenter des combos (ce que j'encourage, car toujours utiliser les mêmes combos pourrait s'avérer au final assez lassant.) Et tous ces "outils" sont classés en 3 catégories élégance, sadisme et humiliation. Le fait d'utiliser les pièges d'une catégorie nous fait gagner de l'expérience dans cette catégorie, nous permettant à terme de débloquer de nouveaux pièges à acheter. De plus, on recevra en pleine partie des objectifs secondaires à accomplir pour obtenir des points d'XP supplémentaires, ce qui rendra les affrontements plus techniques, tout du moins si vous prenez la peine de les faire.nnEnfin, la difficulté se montre assez redoutable si au début, les ennemis semblent complètement stupides, l'IA évolue au fur et à mesure qu'on avance dans le jeu et nos adversaires apprendront à esquiver les pièges qu'ils se sont déjà pris auparavant où carrément à prévoir leur emplacement auparavant. Ajoutez à cela la possibilité que certains ennemis peuvent vous enchainer jusqu'à la mort sans avoir aucune possibilité de vous échapper et je pense que vous avez un petit aperçu de ce qui vous attends. C'est d'autant plus vrai qu'on n'a aucune possibilité de sauvegarder durant un chapitre et que si on bloque vraiment contre un boss, on n'aura pas d'autre choix de tout recommencer. Mais à côté, on a quand même deux checkpoints par chapitre, sinon je pense que j'aurai fait valdinguer ma Vita depuis perpète. Mais bon, tout ça est compensé par un sentiment d'accomplissement énorme quand on arrive enfin à vaincre un boss des plus retors.nnD'ailleurs, une fois l'aventure principale terminée (j'ai mis un peu moins de 8 heures.), il nous reste encore pas mal de choses à faire entre les 100 missions à réussir où le fait qu'on puisse créer nos propres missions et les partager sur le PSN. (Quoique j'ai trouvé l'éditeur de quête assez limité, vraiment dommage.)nnEnfin bref, tout ce pavé pour dire que ce jeu est une bonne surprise, original et qui propose un certain challenge avec un contenu qui semble assez conséquent malgré la durée de vie de l'histoire principale un poil faiblarde, notamment grâce à l'éditeur de quête.