Resident Evil 4 HD (2014)

Resident Evil 4 HD (2014)

Résumé

Version HD de Resident Evil 4, l'épisode qui a révolutionné la franchise en proposant pour la première fois un gameplay en vue à la troisième personne, influençant beaucoup d'autres titres. L'intrigue se déroule après la destruction d'Umbrella Corporation.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Resident Evil 4, ou l'objet de toutes les polémiques. A l'heure où la série sombrait dans des spin-offs online d'une qualité plutôt discutable, Capcom ose sortir un épisode numéroté de la série, mais surtout un épisode qui tranche radicalement avec ses aînés. Pour le meilleur ?nnResident Evil 4 (ou RE4 pour les flemmards), c'est avant tout un renouveau en terme de gameplay. Exit les caméras fixes, vous voilà lâché dans un univers espagnol façon TPS. Mais si le jeu peut sembler plus vif et nerveux que ses grand frères, il garde malgré tout une certaine rigidité dans les déplacements (notamment pour les rotations du personnage), ainsi qu'une incapacité à tirer avec une arme tout en se mouvant ici et là.nnLe débat fait ainsi toujours rage depuis la sortie de cet opus sur Gamecube puis Playstation 2, et pour ma part, je trouvais ces choix plutôt de bon goût et d'une vraie envie d'innover. Ainsi, c'est avec grand plaisir que j'avais parcouru les trois environnements du jeu (pour un total d'approximativement 20 heures) à l'époque, et ce grâce à des boss impressionnants, grâce à des situations plutôt bien trouvées, mais aussi grâce à cette ambiance, certes moins flippante, mais qui garde un certain charme propre aux jeux d'horreur.nnAlors oui, il est tout à fait possible également de pester contre certains choix de développement discutables, comme par exemple les longueurs de certains passages, où l'on dégomme des ennemis via notre arsenal bien remplit (et customisable) de manière trop répétée, le jeu ayant oublié de pimenter les choses par une séquence atypique. On peut également rager contre ce scénario qui ferait passer le film Resident Evil Afterlife pour un chef-d'oeuvre, avec son lot de personnages clichés, inutiles, et pas franchement charismatiques pour la plupart. Mais malgré tout ça, je le redis, j'avais apprécié cet opus à l'époque, et je n'ai donc pas pu m'empêcher de craquer pour cette remasterisation HD.nnSoyons francs, oui, le jeu mérite cette appellation de "Remasterisation HD". Les textures sont plus fines et le rendu général est franchement beau, et c'est un vrai plaisir que de pouvoir retoucher au jeu dans ces conditions. Le gameplay ne m'a posé aucun problème malgré le poids des années et malgré cette rigidité un peu moins facile à appréhender quand un Resident Evil 5 est passé avant. On peut également noter que le jeu est complet de chez complet, avec tout les modes qui étaient exclusifs à telle ou telle version. Pour 15 euros, vous aurez donc le mode histoire (20 heures pour un seul playthrough), le mode Separate Ways (3 heures), le mode Assigment Ada (1 heure), et le mode Mercenaries qui peut vous occuper des heures comme vous amuser 5 minutes. Pour 15 euros, c'est plutôt pas mal en comparaison de certains titres qui en coûtent 50 de plus.nnEn conclusion, oui, je conseille milles fois cette remasterisation HD, et tout spécialement à ceux qui n'auraient jamais eu l'occasion de poser leurs mains sur cet épisode, toujours aussi sujet à polémiques. On peut cracher sur Capcom pour leur politique de recyclage intempestif, mais là sur le coup, je ne regrette pas mon investissement, largement rentabilisé.