Game of Thrones: Episode 1 - Iron from Ice (2014)

Game of Thrones: Episode 1 - Iron from Ice (2014)

Résumé

Premier épisode de l'adaptation du Trône de fer en histoire interactive par Telltale Games, connu pour l'adaptation de Walking Dead et les jeux Sam & Max.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

(Sans Spoiler)nnBon, plus vraiment besoin de présenter Telltale Games, si ? Développeur indépendant qui a glissé du Point & Click vers le récit interactif et qui a été auréolé de succès en 2012 avec son adaptation de The Walking Dead. En cette fin d'année ils reviennent avec une autre grosse licence Game of Thrones. Telltale s'appuie sur son succès et ne change rien à sa recette; une réalisation un peu datée, des choix moraux, une fausse liberté et une écriture aux petits oignons. Mais bon, quand on parle de Game of Thrones il y a forcément deux question qui nous viennent à l'esprit "Boobs ?" et surtout "WHERE ARE MY DRAGOOOOOOONS ?".nnCe premier épisode qui démarre lors des Noces Pourpres nous présente la famille dont on contrôlera les membres; les Forrester (ou Forrestier, en bon français [d'ailleurs la VOSTFR n'est pas disponible !]). Et comme le dit la Maxime, leur château, qui fait office de cabane, est au fond du jardin...enfin plutôt de la forêt, c't'heure de gloire pour des artisans qui travaillent le bois ! Ces bannerets des Stark vont donc devoir réagir très vite puisque si vous avez vu l'intégralité de la saison 3 de la série de HBO (ou lu l'intégrale du livre 3) vous savez qu'il ne fait pas bon être l'ami des Stark !nnDurant "Iron from Ice", on sera amené à diriger trois personnages sur les cinq annoncés par Telltale le jeune Ethan Forrester, sa grande soeur Mira et Gared Tuttle, l'écuyer de la famille. Multiplier les personnages permet donc de voir du pays et de croiser de nombreuses têtes, dont des connues de la saga comme Cercei Lannister ou Ramsay Snow. Adaptation de la série de HBO oblige, les acteurs prêtent leur voix à leurs avatars pixelisés (et compte tenu du moteur vieillissant c'est peu dire) et même l'emblématique générique du show s'invite à la fête.nnCette saison de Game of Thrones s'adresse donc à tous les fans de la licence et tout particulièrement à ceux qui suivent la série télé. Telltale n'a plus rien à prouver en matière d'ambiance maîtrisée et l'incursion dans l'univers de G.R.R. Martin se fait fluidement. On est immédiatement plongé dans cet univers sans foi ni loi à base de complots, de coups bas, de nains alcooliques à la verve sans pareille et d'un hiver qui ne cesse d'être annoncé. Telltale Games oblige, arrive l'épineuse question de la narration et des choix...nnDisons le franchement, ceux qui ont joué aux saison de The Walking Dead et/ou à l'excellente aventure de Bigby dans The Wolf Among Us ne connaîtront pas le frisson de la surprise et de la découverte. Certes on a des choix à faire mais, comme toujours, leurs conséquences sont limitées et balisées. Telltale ne peut pas se permettre de voir les intrigues s'éparpiller aux quatre coins de Westeros et recadre inévitablement tout le monde sur le petit chemin qu'il trace aux joueurs. Un chemin unique.nnMais alors pourquoi continuer à jouer à ces jeux si on ne peut faire que de faux choix ? Tout simplement parce que sur le moment ça fonctionne. On est pris dans l'action. On la vit. On hésite et on regrette notre décision dès l'instant où on l'a prise. Bien sûr à posteriori on prend conscience de la supercherie mais quelle importance ? Sur le moment on était happé par les évènements et c'est bien là le principal, non ? Certes dans ce premier épisode les ficelles sont parfois un peu trop apparentes à mon gout mais il n'empêche que j'attends avec impatience la suite !nnPour tenir sur la longueur, Telltale va devoir s'éloigner de la trame de la série/des livres pour proposer une aventure unique puisqu'il est inconcevable qu'ils modifient l'histoire inventée par G.R.R. Martin. Mais ils en sont capables. Ils ont le talent pour produire une histoire originale et prenante saupoudrée de clins d'oeil aux fans de la licence. nn"When you play the Game of Thrones, you win or you die. There is no middleground"nT'entends ça Telltale Games ? Te rate pas. Car les fans, eux, te rateront pas !