Conception II: Children of the Seven Stars (2014)

Conception II: Children of the Seven Stars (2014)

Résumé

Conception II : Children of the Seven Stars vous plonge dans le monde d'Aterra, monde envahi par de nombreux monstres que vous devrez affronter. Vous incarnerez un petit groupe de guerriers et vous devrez combiner vos forces pour venir à bout de ces créatures.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Enfin terminé hier !! Allez hop, je revive mon blog pour 2016 en prévoyant une review sympathique de ce jeu )nnL'histoire peut paraître aux premiers abords assez douteuse Le héros est un lycéen (encore un) qui intègre une école suite à l'apparition d'un symbole sur sa main. Ecole qui forme les combattants pour détruire de vils monstre provenant du "Dusk" grâce à leur "Star Energy" qui ne restera que jusqu'à leur majorité. Et bien sur notre protagoniste principal sera THE CHOSEN ONE ! nJusque la, rien de bien surprenant au pays du JRPG vous allez me dire... C'est surtout lorsqu'on vous annonce que vous allez pouvoir copuler de manière spirituelle (mais bien sur) avec tout un tas de demoiselle pour faire des "Star Children", sorte de petits enfants née avec des fringues, des armes et prêt à en découdre direct sorti de l'oeuf, pour combattre avec vous.nEt oui, sans allez jusqu'au hentai complet, il s'agit la (encore) d'un héro disposant à souhait d'un harem, qu'il devra séduire, découvrir et se taper (mais non c'est pas du sexe !!! kof kof) pour parvenir à... Sauver le monde !nOn patauge de A à Z dans du classique de chez classique du RPG / Anime Japonais. nnBon, à coté de ça, les personnages sont quand même très sympathique même si stéréotypé au possible, le chara design de qualité et l'écriture pas trop vilaine pour vous permettre d'accrocher un peu à l'histoire même si on voit arriver le moindre twist à 10km !nLe doublage est en anglais dans la version Vita, satisfaisant dans l'ensemble mais sans plus.nnParlons design justement, on a ici plusieurs design des personnages, assez inégaux Les dialogues, sur le terrain et les tête à tête avec les filles. Si le dessin style anime est sympa, la 3D des filles mignonne à souhait... Le déplacement dans les donjons est assez rudimentaire.nnLes donjons, parlons en ! Si vous avez fait Persona 3 ou 4, on a la une repompe des labyrinthes de ces derniers, générés aléatoirement à chaque visite, avec des monstres visibles mais carrément bariolés voir clownesque. Ça pique limite les yeux par moment !nnLes combats au tour par tour sont... assez répétitifs et confus dans l'ensemble. nVous disposez du couple héros Fille lambda accompagné de 3 trio de star children disposant d'une classe chacun. nLes monstres sont... déjà très moche ! mais bien moche de chez moche ! nLe monster design est l'un des plus vomitifs qu'il m'a été donné de voir.nAprès, y'a une histoire de placement, un ordre de passage qui change tout le temps et ne disposant d'aucune cohérence... nEt en fait, au final, on trouve une combinaison d'attaque cheaté qu'on utilise jusqu'à la fin du jeu sans grande stratégie à part pour les boss.nMême les buff et débuff sont absolument useless ! Seul les dégâts compte vraiment.nJe n'ai eu aucune difficultés à arriver jusqu'au dernier boss, qui m'a foutu une tatane digne de ce nom, renvoyez chez ma mère des étoiles et demandé un farm de lvl et équipements pour enfin lui pourrir la tête... nEt même la j'ai du m'y reprendre à 2 fois car avec l'ordre de passage débile, on peut se faire dégommer toute son équipe sans avoir bougé le petit doigt ! bravo le pique de difficulté final (nnPour les menus, je pense qu'ils ont demandé à un ergonome de produire les pires arborescence possible pour rendre fou les utilisateurs... nJe ne vois pas d'autre explication. C'est le bordel, y'a foison d'options inutiles, et un nombre d'objets incroyable, qu'on utilise pas dans 90% des cas... Le useless est vraiment de mise !nL'ost, la encore, n'est pas non plus fameuse, même si quelques morceaux s'avèrent très sympa.nnAu final, Conception 2 n'est pas un très bon jeu, mais n'est pas non plus un très mauvais jeu... Juste un Jrpg Lambda moyen.nSi on aime bien l'ambiance anime classique, des filles mimi à draguer pour les faire monter en compétences, une histoire classique à souhait et un système de combat sans risque, tentez l'aventure.nOn regrettera juste le pique de difficulté final, le monster design très moche, une ergonomie foireuse et plein de choses inutiles qu'il aurait été judicieux de virer pour éviter l'indigestion.