Plague Inc. (2012)

Plague Inc. (2012)

Résumé

Plague est un mix de stratégie et de simulation réaliste dans lequel vous chercherez à infecter le monde entier en développant divers pathogènes.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Adapter un jeu smartphone sur PC, c'est casse gueule, mais bon on peut saluer le passage du free to play à un jeu payant ce qui permettra d'en profiter pleinement en passant qu'une seule fois la main au porte monnaie (surtout que le jeu est toujours en développement et proposera des choses plus que sympathiques).nnFinalement pour m'occuper pendant quelques heures il ne faut pas plus qu'une carte et des trucs à faire dessus (Cursader King, Civilization...) j'adore ça. Bon là il faut détruire l'humanité, ce qui est un projet plutôt cool et pour le faire on a droit à des virus (encore plus cool).nLe gameplay est tout simple on améliore au fur et à mesure sa maladie pour buter un maximum de gens en un temps record. Et puis il faut cliquer sur des bulles (bon ça c'est chiant par contre, l'un des défauts du jeu).nnLe jeu permet de se refaire plusieurs fois, parce que déjà il y a plein de maladies différentes à exploiter et qu'elles sont toutes différentes les unes des autres et ne se jouent pas de la même façon (même si on pourrait reprocher que certaines se ressemblent malheureusement un peu trop malgré tout).nnDu coup on est une sorte de dieu qui peut influencer l'évolution de la maladie (et j'aime être dieu). Et il y a un peu de role play malgré tout, choisir quels symptômes développer, choisir comment va se répandre la maladie, se fixer ses propres contraintes (sachant qu'il y a aussi quelques scénarios à faire, qui sont pas mal du tout).nnAprès aussi fun que soit le jeu de prime abord il révèle bien vite qu'il manque un peu de profondeur, disons que c'est le jeu parfait pour s'occuper de 15 minutes à 2 heures, sur lequel on pourra revenir de temps en temps, mais pas le jeu parfait sur lequel on va passer des nuits blanches, jouer 12 heures d'affilées et j'en passe.nnToutes les parties se ressemblent un peu, surtout au début, et il y a le côté aléatoire qui est pénible, "mais ce putain de bateau de merde va-t-il aller sur cette putain d'île de merde ?". Cependant ça ne m'a pas empêché de tenter différentes approches et de prendre pas mal de plaisir.nnCependant il aurait été réellement cool d'avoir plus de maths (les maths c'est toujours fun dans ce genre de jeux), d'avoir un côté gestion plus prononcé, peut-être plus réaliste, que les mutations partent d'un lieu précis et que du coup on se retrouve avec différentes souches de virus (ou autre) et que la multitude des souches freine le vaccin. nnAh oui, la fin de partie avec le remède, je trouve qu'il se diffuse vachement vite, même dans le cas de maladies peu graves. On voit bien que le remède la populace en a rien à foutre dans le cas du H1N1 on peut se douter que du coup tout ne le monde ne se vaccinerait pas si la maladie se révèle être peu grave (au début).nnDisons qu'il manque certaines options, possibilités, qui viendront peut-être, je l'espère. Néanmoins, c'est avec un grand plaisir que j'ai exterminé moult fois l'humanité en t'imaginant t'étouffer dans ton vomi !