The X-Files Game (1998)

The X-Files Game (1998)

Résumé

Vous incarnez Craig Willmore, jeune et prometteur agent du FBI de l'agence de Seattle. Vous apercevez vos deux agents préférés Dana Scully et Fox Mulder, entrant dans un hangar avant de se faire agresser. Ayant disparu depuis, vous êtes chargé de l'enquête par le directeur adjoint Skinner.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Que dire, si ce n'est qu'en tant que fan de la série, j'ai adoré ce jeu ? La première fois que j'y ai joué remonte à mes jeunes années. On s'était procurés le jeu sur PS1 quand je devais avoir 8 ans. Bien que le jeu me terrifiait (et n'était manifestement pas de mon âge) il me plaisait déjà. C'est ce jeu qui m'a introduit à l'univers d'X-Files. Un univers que j'étais destiné à pénétrer plus de 10 ans après. Nous voici aujourd'hui. Cette série a été une révélation et c'est avec l’œil d'un fan que j'ai re-redécouvert le jeu (je l'avais refait il y a 3 ans en souvenir du bon vieux temps, sans pour autant avoir commencé la série alors).nnJe ne suis pas là pour vous faire un résumé de l'histoire alors je vais vous donner les points positifs et négatifs du jeu. À commencer par ces derniers car, bien sûr, j'ai beaucoup apprécié le jeu.nnLes moins nn_La FMV apporte son lot d'innovations mais aussi de problèmes. Étant donné que la caméra est fixe et qu'on ne peut pas regarder autour de nous sans changer de tableau, la navigation dans les endroits exigus est un tant soit peu hasardeuse et difficile (mention spéciale à la maison que l'on visite non loin de la fin du jeu qui est un peu déroutante). Et que dire de la phase de l'entrepôt ? Il vous faudra tricher ou avoir un œil de lynx pour trouver les indices dans cet endroit sombre et beaucoup trop grand !n_Certains lieux sont un peu décevants. Je pense bien sûr aux bureaux du FBI de Seattle (notre QG dans le jeu) qui emploie seulement trois agents différents. C'est un peu ridicule et un fan de la série regrettera de ne pas pouvoir arpenter les couloirs du fameux QG de Washington de la série. En toute honnêteté, quel fan ne voudrait pas pouvoir visiter le bureau de Mulder et Scully et aller rendre visite à Skinner dans le sien ? Ce n'est pas comme si les lieux de tournages étaient inaccessibles ! Il est vrai que des tableaux fixes auraient été un mauvais choix pour un environnement aussi arpenté que les couloirs des bureaux de Washington (comment faire pour intégrer des gens dans des tableaux fixes sans pour autant les laisser statiques ou leur faire faire des actions en boucle ?). Peut-être est-ce la raison. Ou peut-être voulait-on vraiment dépayser le joueur en le plaçant à Seattle, ville complètement opposée géographiquement à Washington D.C.. Dans tous les cas je déplore ce choix.nn_Mais où sont les méchants de la série ? Ne vous méprenez pas, je suis content de pouvoir revoir Mr X, Mulder, Scully et Skinner (et dans une moindre mesure l'agent Pendrell), mais l'on ne retrouve pas de grands méchants de la série dans ce jeu. Où sont le Smoking Man (dont l'acteur, William B. Davis, est pourtant crédité au début du jeu ?), Krycek ? Le syndicat ? Le chasseur de primes extra-terrestre ? C'est dommage d'avoir ramené les "gentils" sans pour autant avoir fait de même pour les "méchants" ! Du coup, le jeu est plutôt dépourvu d'antagoniste principal. Même si l'ambiance très axée "complot" propre à la série est bel et bien palpable, elle aurait été superbement complétée grâce à la présence des méchants emblématiques qui tireraient les ficelles. Tant pis !nn_Enfin, le jeu est un peu court. Il est même possible de le finir en une journée si l'on est assez malin et si l'on n'oublie pas un indice quelque part. Car oui si vous ratez un indice, généralement le jeu ne progresse pas et un événement faisant progresser l'enquête ne pointera pas le bout de son nez tant que tout ce que le jeu attend que vous fassiez soit fait (ah... l'entrepôt). Dans ce sens c'est un jeu assez linéaire et dirigiste. Mais ça ne m'a pas dérangé le moins du monde tant le jeu a ses qualités, que je vais énoncer dès maintenant.nnLes plus nn_L'ambiance X-Files est bel et bien là et non pas "out there". C'est avec bonheur qu'on se plonge dans la peau de Craig Willmore (certes pas forcément attachant) dans l'univers d'X-Files. Les complots, les mystères, les autopsies, l'humour, les questions sans réponses, quelques scènes violentes et l'on tient là le cocktail parfait pour un bon épisode d'X-Files. Et évidemment retrouver certains personnages de la série fait toujours plaisir. Enquêter avec le grand Skinner, c'est absolument grisant ! Enfin, le jeu regorge de clins d’œil à des épisodes de la série (le livre de Jose Chung, les graines de tournesol... mais je ne vais pas tout vous dévoiler). Et comme tout bon épisode d'X-Files, on bourlingue pas mal ! Si vous vouliez une simulation de gros flic qui boit son café vous êtes mal renseigné.nn_Le gameplay est simple et intuitif. Notre inventaire est composé de plusieurs objets nécessaires à nos enquêtes. L'appareil photo, le kit de prélèvement d'indices, le pistolet, le téléphone, le badge, les lunettes de vision nocturne, la lampe-torche, et plus encore. Nous sommes bien équipés mais gardez en tête que vous ramasserez rarement de nouveaux objets dans le jeu. Vous pouvez également utiliser votre ordinateur ou votre PDA pour envoyer des mails ou en recevoir, ce qui est vraiment superbe pour l'immersion ! Vous voulez envoyer vos rapports à votre supérieur, à Skinner, ou à votre collègue Cook ? Faites donc ! Ils vous répondront toujours quelque chose en rapport avec ce que vous avez envoyé. Vous pouvez vous amuser avec la banque de données du FBI également, malheureusement peu fournie concernant des personnages de la série qui n'apparaissent pas dans le jeu (Duane Barry, Eugene Tooms...) dommage ç'aurait été sympathique ! Vous pouvez vous consoler en envoyant à Skinner son propre profil sur la banque de données du FBI, et vous faire réprimander pour vos idioties. C'est génial ! Vous voulez menotter une petite fille ? Faites-vous plaisir ! Mais vous serez viré du FBI et c'est le game over.nn_Le background. Un gros plus pour le jeu ! Le jeu est constellé de documents papiers que vous pouvez éplucher. Qu'ils soient utiles à l'histoire (plaque d'immatriculation de la voiture de Mulder et Scully) ou complètement anecdotiques (prospectus, papiers de divorce du héros Craig Willmore avec sa femme, le journal intime de ce dernier). Vous pouvez en lire des tonnes ! Bien sûr tout n'est pas traduit, mais si vous parlez anglais vous pourrez apprécier tous ces petits détails qui rendent ce monde si cohérent. On peut également visiter l'appartement du personnage principal, ouvrir certains placards, voir ses tableaux, ses photos encadrées, sa salle de bains. Certes ça n'a strictement aucun intérêt mais qu'est-ce que c'est bon ! Le jeu est linéaire certes, mais il nous offre tant de petites choses à voir qu'on le lui pardonne.nnVous l'aurez compris, c'est un bon jeu. Court certes, mais quel jeu ! Le plus gros budget de l'industrie du FMV (6 millions de dollars !), pour accoucher à mon sens, d'un des meilleurs jeux FMV jamais sortis. Que vous soyez fan de la série ou un néophyte total, je vous conseille d'essayer le jeu, trouvable gratuitement en abandonware. Les néophytes apprécieront le scénario et le souci du détail apporté au jeu, et les fans auront la chance de pouvoir s'esbaudir devant le fan service mis en oeuvre.