Super Monkey Ball 2 (2003)

Super Monkey Ball 2 (2003)

Résumé

Dr Bad. Boon a volé les bananes de Jungle Island ! Et même si nous ne sommes pas totalement convaincus que les singes qui se baladent partout dans le magasin dans des bulles transparentes pourront déjouer ses plans néfastes, tout ça procure un plaisir maximum à la limite de la légalité.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Sous ses airs de jeu destiné pour les gamins, du look de la jaquette en passant par le design particulier des personnages et des décors plutôt light, il ne faut pas s'y méprendre Super Monkey Ball 2 est un jeu diabolique.nnAprès l'avoir accepté a contrecoeur comme cadeau (ma grande soeur me l'a offert en me promettant qu'il valait le coup d'y jouer). J'étais plus que convaincu que ce titre n'était rien d'autre qu'un vulgaire "jeu pour bébés avec des singes dans une boule". nnEh bien non, la claque aura été énorme. Dans cet univers des plus puérils se cache un des jeux les plus addictifs et éprouvants jamais vus. Pour commencer, le mode solo est très fun, incroyablement prenant et mettra très vite vos nerfs à rude épreuve avec des niveaux très variés qui deviennent de plus en plus tordus au fil de l'aventure, certains passages semblent vraiment impossibles à terminer mais il y a toujours un passage, une astuce très précise pour continuer à avancer. Un excellent level-design en somme. D'autant plus qu'il fait partie de ces jeux ayant cette capacité de frustrer au plus haut point arrivé à un certaine étape mais on finit toujours par persister, l'envie de réussir démange plus que jamais et on essaie encore et encore jusqu'à ce que ça passe. L'ambiance, les couleurs et la bande-son contribuent à la bonne humeur du soft et le tout est calibré pour ne pas péter un plomb trop longtemps.nnEt arrive la cerise sur le gâteau, le mode multijoueur comportant de nombreux mini-jeux tous plus ou moins funs. Mention spéciale au jeu du billard et le bowling qui permettent encore aujourd'hui à ce jeu de rester en compagnie des Super Smash Bros LA référence ultime lors mes parties à plusieurs entre potes et ce depuis près d'une décennie. nnAprès tout ce temps, il reste un pilier dans son genre et personnellement il sera difficile de faire mieux afin de le détrôner.