Secret Files: Tunguska (2006)

Secret Files: Tunguska (2006)

Résumé

Le 30 juin 1908, une explosion ayant une puissance destructrice équivalente à 2 000 bombes d'Hiroshima, secoua la région de Tunguska, en Sibérie centrale, abattant plus de 6 000 mètres carrés de pinède. L'explosion a pu être entendu à 1 000 km à la ronde. Les témoins ont vu tomber du ciel, un objet oblong dont émanait une lumière blanche bleutée. Un pilier de lumière haut de 20 km fut suivi par un nuage noir en forme de champignon. Partout en Europe, les trois nuits qui suivirent étaient si claires que l'on pouvait lire son journal chez soi sans allumer la lumière. Par ailleurs, en Californie, on nota une diminution constante de la lumière solaire. Jusqu'à ce jour, les causes de la catastrophe de Tunguska demeurent toujours obscures.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

J'ai lancé le jeu sur les conseils d'une personne dont je ne me souviens pas et c'est bien sa chance car ce jeu est une déception. Rien de neuf, rien à proposer, c'est vraiment le jeu-type du point & click qui n'offre que du vu et revu.nnAllez les décors sont plutôt jolis mais assez clichés j'ai vu plus atypique ailleurs. C'est du basique de chez basique, on se balade entre les tableaux, on récupère des objets puis on essaie de les combiner entre eux ou avec la scène pour avancer. Il n'y a aucun mini-jeu, rien pour varier le gameplay, on nous balade dans différents décors pour varier un peu mais on y fera toujours la même chose.nnLe scénario est franchement naze, un méchant dans l'ombre qui croit en sa cause mais que c'est moralement discutable pour se donner un semblant de profondeur, des hommes en noir, des extraterrestres, une héroïne niaise qui s'étonne de retournements de situations qu'on a vu a des kilomètres. Le gameplay d'un point & click est assez limité puisque tout se joue à la souris, alors si ce dernier se limite à ramasser des objets et faire des combinaisons dans différents tableaux, le scénario aurait au moins pu daigner sauver les meubles ; malheureusement, c'est un condensé de ce qui se fait ailleurs, rien de neuf ou d'intéressant ici, et les dialogues même tarif ça n'est jamais brillant c'est toujours bateau quand ça n'est pas mauvais.nnLa difficulté des énigmes est correcte disons, au début du moins c'est faisable sans trop de galère et la simplicité du jeu en est un peu à l'origine, je ne crois pas avoir rencontré d'énigmes idiotes comme on en voit souvent dans ce genre de jeu, mais j'ai beaucoup utilisé la technique du "tenter toutes les combinaisons par dépit". Il faut dire que le jeu s'avérant chiant j'ai vite eu un recours régulier aux soluces pour réduire le temps des recherches et en finir au plus vite.nnLe jeu dispose d'un système d'indices comme on en voit parfois mais autant dire qu'il sert à rien, on nous en donne rarement et c'est souvent pour des énigmes faciles à résoudre. Vous avez plus vite fait d'aller sur internet et j'en profite pour vous proposer le site UHS Hints qui dispose d'une grosse banque de jeux et d'indices qui essaient de vous aider sans vous donner la solution. Vous galérerez moins longtemps sans appliquer bêtement les réponses.nnComme souvent dans ce genre de jeux, c'est pleins d'animations mais on peut pas les passer avec un pti bouton, voir machin se pencher pour ramasser une merde au bout de la 100e fois c'est relou. Pas de course non plus, on devra les regarder traverser lentement les tableaux. Mais bon, c'est pas les pires du domaine non plus...nnParfois les objets à ramasser sont tous petits et bien qu'on ait un outil pour nous révéler les éléments interactifs du décor, ça se joue tellement au pixel près que c'est très rageant de chercher à cliquer dessus. C'était trop demander d'avoir une zone cliquable plus grande que l'objet pour nous éviter d'aligner notre souris pendant 15sec pour une action aussi banale ?nnUn jeu grosso modo correct dans l’exécution mais qui ressemble à n'importe quel autre point & click ; pour peu que vous jouiez un peu au genre, vous ne verrez que du réchauffé ici.