Looney Tunes: Acme Arsenal (2007)

Looney Tunes: Acme Arsenal (2007)

Résumé

Jeu d'action/aventure qui cartoon ! Incarnez Bugs, Daffy, Taz, Marvin et les autres avec plus de quinze armes délirantes ainsi qu'un éventail de bonus à débloquer. Les niveaux consistent à piloter un scooter ou encore à chevaucher un ptérodactyle géant en plein vol pour batailler ! Affrontez le savant fou en solo ou en mode coopératif à deux joueurs, puis défiez vos amis dans le mode Bataille au sein d'arènes Looney.

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Malgré toute la sympathie que je peux avoir pour les Looney Tunes, Acme Arsenal est absolument nul. Je l'ai trouvé à 5 € dans un Lidl, du coup la sensation de m'être fait enfler est moindre. Mais quand même. Les Looney Tunes ont fait partie de mon enfance, comme beaucoup, et les revoir dans un tel ratage est très douloureux. D'autant plus que, dans mes souvenirs, les jeux avec les personnages de la Warner dans les années 90 sur Gameboy ou Super Nintendo étaient plutôt bons. nnOn peut commencer par les graphismes dignes d'une Psone et encore à l'époque j'avais vu mieux sur cette console. nnLa caméra est une horreur. Il faut sans arrêt la replacer manuellement. Ce qui rend la gestion des sauts et du verrouillage des cibles particulièrement ardus. nnLes niveaux sont interminables et il faut se farcir les commentaires sans intérêt des personnages. nnLe mode coop et le deathmatch sur Xbox Live sont peut-être sympas. Mais comme personne ne semble avoir acheté le jeu, et je les comprends, je n'ai pas pu tester. nnL'idée était bonne car un jeu Looney Tunes ça faisait longtemps mais la Warner aurait pu confier le jeu à un autre studio que Red Tribe à qui l'on doit Jumper et Les chimpanzés de l'espace.