Ninja Gaiden Sigma (2007)

Ninja Gaiden Sigma (2007)

Résumé

Vengeance. Carnage. Destruction. Comme jamais auparavant !

 

BANDE ANNONCE

 

AVIS D'INTERNAUTES

Ninja Gaiden sur Xbox était une référence du beat'em all, et cette version PS3 renommée "sigma" l'améliore considérablement, avec des ajouts multiples rendant le jeu plus agréable, plus complet, le tout doté de graphismes HD.nnMais par contre, cette saloperie de caméra DE MERDE n'a toujours pas été corrigée, elle bousille tout le jeu une nouvelle fois. Car ok il y a du challenge, c'est très difficile, mais on combat non seulement des ennemis coriaces mais aussi cette immondice. Le jeu serait carrément plus accessible avec une vraie caméra dynamique, tout en restant extrême dans son style.nnJe continue dans les défauts car ce titre en est blindé, à commencer par un level design ultra bancal, on oscille entre du bon et du totalement raté.nLe scénario est d'une nullité absolue, c'est ultra nanar avec une direction artistique à gerber, que ce soit les niveaux qui s'enchainent sans aucune cohérence visuelle (village japonais > ville européenne > tombeaux égyptiens sous la ville > hangars militaires > grottes de glace/feu.. oui ?) ou les ennemis rencontrés (des kangourous mutants, des piranhas fantômes, des momies avec des massues mais hein quoi ?). nLes points de save sont aussi super mal placés, et ça ne sauvegarde même pas quand on passe d'un chapitre à l'autre.nPour donner un exemple, cela m'est déjà arrivé de mourir au début d'un chapitre à cause d'une connerie, et de devoir recommencer le boss relou du précédent... J'ai faillis casser le BR à de nombreuses reprises tellement on trouve tout un tas de petits trucs profondément mal foutus comme ça.nnMais malgré tout, les combats sont clairement jouissifs avec masse d'armes, de magies, un arc, plusieurs projectiles et de très grandes moves lists, ce qui donne un gameplay très complexe et complet au final, sans compter la durée de vie gigantesque.nLes phases de plate-forme sont également réussies, on peut courir sur les murs et sauter dans tous les sens avec une rapidité exemplaire. C'est ça qui fait la force du soft pour moi, son gameplay copieux et nerveux.nnObjectivement malgré un haut taux de défauts en tout genre, le jeu mériterait un bon 8, mais cette immonde caméra m'a achevé.nNinja Gaiden Sigma reste donc une indéniable référence du genre, mais vraiment plombée par des tares immenses, malheureusement.